Guide voyage Les Comores

Cet archipel luxuriant de plus de 700 000 Comoriens est un coup de cœur pour organiser des séjours de croisière ou de plongée inoubliables. Faune diversifiée, flore abondante, culture riche, paysages pittoresques…, ce joyau de l’Océan Indien, situé dans le canal de Mozambique, cache aussi une histoire particulière.

Jazîrat al-Qamar ou les îles de la lune, ce pays appelé ainsi par les Arabes a été trouvé par des explorateurs portugais en 1505. La Grande Comore, Moheli et Anjouan en font une destination à découvrir absolument. Le Trou du Prophète, près de Mitsamiouli, les vieux Baobabs ou ces anciennes prisons comoriennes et le lac salé, sont incontournables. Il y a aussi les villages avec leurs notables qui raconteront l’histoire de la culture de vanille et d’Ylang Ylang.

Visiter l’île aux trésors des Moheliens, musulmans fervents, permet de profiter d’un panorama aux couleurs d’une végétation luxuriante. Ce lieu d’élevage, de pêche et de plantation d’épices constitue une halte dans la deuxième réserve maritime d’espèce faunistique au monde. L’Istandra et le charme du Palais du Sultan, la falaise d’Iconi et son mystère, le Karthala et ses hauteurs tout comme l’Itsamia et ses plages valent un détour.

Les principaux circuits

Un séjour inoubliable aux Comores se traduit d’habitude par une visite de l’île d’Istandra. Les ruelles de sa médina et les anciennes demeures dans son centre font d’elle une destination rêvée pour passer ses vacances. Un détour au musée de Cœlacanthe et à la mosquée de Moroni, aux portes de la ville, et une course au marché de la capitale sont absolument à faire.

Optez par ailleurs pour une excursion ou une découverte du lac salé et de la chaîne du dragon. Voilà l’itinéraire idéal pour se délecter d’une détente sur les plages calmes et vierges. Et quitte à se balader en bord de mer, autant en profiter pour faire de la baignade, pêche ou plongée.

 

Voyage au Nord de l’île des Comores

Les baroudeurs et les aventuriers amateurs de terres sauvages ne rateront pas la partie nord de l’île des Comores. Eau turquoise riche en faunes marines, cocotiers à perte de vue, embarcations de pêcheurs comoriens…, la région reste fidèle aux paysages du reste de l’archipel tout en étant un petit éden tropical rêvé des voyageurs.

Mohéli

Une des quatre principales îles de l’archipel des Comores, Mohéli ou Mwali, se transforme en un spot de plongée durant les sessions de snorkeling du parc Marin. Raies Mantas, tortues vertes et calamars font partie du spectacle sous-marin. Elle abrite aussi le lac d’Istamia, une caldeira ayant des vertus pour guérir les maladies de la peau selon les habitants.

Anjouan

Anjouan est une île des Comores habitée par des peuples accueillants, attachés à l’agriculture. L’îlot des Anjouanais est très prisé pour sa nature généreuse. C’est une occasion de découvrir la chute de Tatinga ou les fameux lacs de Dzianlandzé et Dzialaoutsounga, qui sont tous des endroits à couper le souffle.

Grande Comore

Mis à part qu’elle regorge des richesses naturelles, Ngazidja est aussi l’île des Comores où la population s’agglomère et s’active le plus. Là où les cratères volcaniques n’ont rien laissé à Bouni, Chomoni et Chindini, les baobabs immenses et les bungalows de luxe ont su trouver leur place. Cap pour Mitsamiouli pour la baignade ou la plongée sous-marine.

Quel temps fait-il
aux Comores ?

19°

Comment se déplacer aux Comores ?

La voie aérienne est le moyen utilisé pour se rendre d’une île à une autre. Il y a un vol quotidien entre la Grande Comore et Anjouan. Il y en a deux à trois vers Mohéli chaque semaine. Les visiteurs peuvent également découvrir l’archipel en voyageant à travers son réseau routier. Pour circuler sur place, on loue un 4×4 à moins que l’on préfère affréter un taxi-brousse, bonne alternative aux bateaux.

 

Location de voiture

Véhicule de luxe, 4x4, voiture avec chauffeur… Louer une auto est souvent la meilleure option lorsqu’un voyageur souhaite découvrir les lieux touristiques à travers le réseau routier comorien.

Le bateau

Voyager par la voie maritime entre les îles est possible sachant que le port de Grande Comore se trouve à Moroni, d’Anjouan à Mutsamudu et de Mohéli à Fomboni.

La location de moto

Il est tout à fait possible de louer une moto à Comores. L’aventure est garantie en pilotant un scooter ou un roadster à travers les routes de ce bout de paradis.

La meilleure période pour partir Aux comores

Pour profiter du beau temps, on recommande particulièrement le mois de décembre aux voyageurs. Le climat, favorable à ce moment, est idéal pour diverses activités telles que la baignade, la plongée sous-marine ou le surf. La température est chaude, les Comores étant des îles tropicales. Le trapèze des Mascareignes, la zone géographique exceptionnelle de l’océan Indien, est aussi parfait pour passer des vacances d’été. Pour y séjourner pendant la période estivale, mieux vaut choisir Domoni, Moroni, Fomboni et Mutsamudu. Quant aux amoureux de la nature, ils sauront que les belles plages de ces îles sont accessibles entre le mois de mai et novembre. Mais, il faut, quant même, se renseigner à propos de la météo. Bien qu’il s’agisse d’une saison sèche, elle n’empêche pas d’admirer la végétation luxuriante des îles comoriennes.

Que faire dans l’archipel des Comores ?

Les loisirs et activités à pratiquer tournent autour des sites touristiques et des lieux incontournables de l’Isla de la Luna. Entre les journées à la plage, les randonnées à pied ou à vélo, les plongées sous-marines et la découverte des îles, le voyageur a un large choix en ce qui concerne les occupations pouvant rendre son séjour agréable. Réaliser une visite culinaire est aussi une autre façon de connaitre au mieux cette destination incontournable du trapèze des Mascareignes.

Tour de l'île

La découverte des Comores se résume souvent à la visite de ses trois îles, notamment la Grande Comore, l’Ajouan et la Mohéli. Chacune d’elles mérite le détour afin de découvrir la beauté des joyaux de l’Océan Indien.

Radonnée

Voyager aux Comores, c’est parcourir plusieurs sites incontournables dont le cratère Karthala fait partie. La balade sur la plage de Chomoni est aussi l’un des moyens efficaces pour profiter des paysages qu’offre mère Nature. ici

Journée Plage

Rien ne vaut une visite sur la plage de Chomoni dans la Grande Comore ! Pour qu’un séjour soit authentique, on peut se prélasser au trou du prophète, un endroit alliant histoire et détente.

Plongée

Avec ses fonds marins très riches, les Comores proposent une journée de plongée aux voyageurs. C’est un excellent choix d’activité pour découvrir ce qui se cache sous les vastes lagons comoriens.

Voyage culinaire

Quoi de plus savoureux qu’un séjour culinaire comorien ? La gastronomie du pays se distingue par des plats traditionnels dont les recettes tirent leur origine de l’Inde, de l’Afrique et de Madagascar.

Visite de lieux historiques

Après avoir gouté à la cuisine comorienne, il est temps de se dégourdir les jambes pour une balade au cœur des lieux historiques des Comores : la vieille ville de Moroni, la médina de Mutsamudu…

Seychelles

Les îles seychelloises proposent de nombreux horizons à découvrir. Elles gâtent les touristes avec ses forêts sempervirentes, ses plages raffinées et ses diverses réserves naturelles.

La Réunion

Avec sa qualité d’accueil, ce territoire d’outre-mer français puise surtout son originalité sur les caractères naturels de ses terres.

Mayotte

Mayotte est l’endroit rêvé des plongeurs et des explorateurs sous-marins. La mer qui l’entoure est très riche en biodiversité, l’endroit rêvé pour observer des tortues et des hippocampes.

Madagascar

La présence des lémuriens et ses plusieurs réserves naturelles font la notoriété de Madagascar, la plus grande des îles des Mascareignes.

Maurice

Située au cœur de l’archipel des Mascareignes, l’île Maurice est un véritable foyer touristique avec ses innombrables plages et ses paysages originaux, mais aussi son terrain de golf international.